Assurance pour les nouveaux engins motorisés

En temps qu’usager de la route, en circulant rapidement sur les trottoirs, vous augmentez les risques d’accident.

Hoverboard, gyropode, trottinette électrique, monoroue, de nouveaux modes de transport ont fait leur apparition ces dernières années. Utilisés pour se rendre au travail ou pour les loisirs, ces nouveaux moyens de transport nécessitent toutefois de souscrire à une assurance RC ou spécifique selon l’engin utilisé.

Nouveaux engins motorisés : quelle assurance ?

Dans les agglomérations belges et les zones touristiques, de nouveaux moyens de transport alternatifs sont apparus ces dernières années. Gyropodes, gyroskates, gyroroues, RocketSkates, skates électriques, mono-gyroskates, des engins motorisés qui permettent de parcourir le dernier kilomètre, de se rendre au travail ou de se déplacer dans le cadre des loisirs.

En juin 2017, selon l’Institut belge pour la sécurité routière (IBSR) :

  • 1 utilisateur sur 2 de monoroue électrique ou hoverboard par exemple a déjà eu un accident.
  • 50% des utilisateurs de ces nouveaux engins motorisés savent qu’ils ont l’obligation de souscrire à une assurance pour parer à toute situation fâcheuse.
  • 20% seulement de ces mêmes utilisateurs respectent cette obligation

Quelle assurance souscrire pour utiliser un gyropode

Que vous fassiez un usage épisodique ou régulier de votre segway, de votre gyropode ou de votre trottinette électrique, l’obligation est la même, vous devez souscrire à une assurance. Celle-ci est fonction de l’engin que vous pilotez, mais surtout, de sa vitesse de pointe :

  • Vitesse maximale de 18 km/h ou moins: seule une responsabilité civile est obligatoire. La souscription à une RC vous garantit la prise en charge contre tout dégât matériel ou tout dommage corporel causé à un tiers.
  • Vitesse au-delà de 18 km/h : votre assureur de Ottignies Louvain-La-Neuve vous propose une assurance à la carte qui couvre évidemment les dommages matériels et corporels occasionnés à autrui, mais qui peut également aller au-delà de ces seules garanties de base. Une couverture sur-mesure qui vous protège efficacement en fonction de vos priorités en matière de protection.

Non-respect de l’assurance pour gyropode : les risques

Le non-respect de l’obligation de souscription à une assurance pour hoverboard, gyropode, trottinette électrique ou monoroue par exemple, expose l’utilisateur impliqué dans un accident responsable, à devoir assumer seul la prise en charge des dommages. En cas d’accident corporel, la facture peut rapidement atteindre des sommes considérables, notamment en cas d’hospitalisation.

Pour une couverture efficace à budget fort raisonnable, contactez l’un des conseillers de notre bureau de Ottignies Louvain-La-Neuve pour un devis gratuit sans engagement.

Conditions générales

Consultez librement les conditions générales en relation avec vos contrats d’assurances.

Conditions générales